On vous dit tout sur le portage salarial

Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi qui permet d’exercer une activité, tout en cultivant son autonomie et son indépendance. Ce mode de fonctionnement est de plus en plus utilisé par les freelances et le porteurs de projets. Cela permet aux consultants d’être accompagné (formation, offre de mission, atelier de coaching, afterwork) tout en gardant le statut de salarié et en étant aidé dans la recherche de missions.

Présentation du portage salarial

Le portage salarial se présente comme une excellente solution pour se décharger des tâches comptables, administratives et sociales qui peuvent vite empoisonner la vie d’un créateur d’entreprise tant elles sont chronophage et demandent des compétences que tous n’ont pas. Lorsque l’on travaille en indépendant, le plus compliqué ce sont souvent ces tâches administratives qui sont perçuse bien souvent comme des contraintes. Si vous êtes travailleur indépendant et que cela est votre cas, alors vous rapprocher d’une société spécialisée dans le portage salarial va sans doute vous intéresser. Découvrons tout d’abord une présentation succincte de ce qu’est le portage salarial.

Le portage salarial est une alternative à la création d’entreprise. Nouvelle forme innovante d’organisation de travail, cette solution permet à des professionnels confirmés d’exercer en toute liberté (en restant indépendant à son compte), des missions pour le compte de clients, tout en bénéficiant du statut social très sécurisant de salarié sans avoir à se soucier des contraintes matérielles et administratives liées à son activité. 

Ce statut concerne tous ceux qui veulent exercer à leur compte en France ou à l’étranger, quelle que soit leur situation personnelle (Demandeurs d’emploi, porteurs de projets, salariés, indépendants immatriculés, retraités …), à condition d’avoir un volume d’activité suffisant.

Le portage salarial s’adresse principalement à des professionnels de haut niveau de type experts, des consultants ou des formateurs, entièrement autonomes dans leur prospection commerciale et leurs interventions.

La relation qui s’instaure en portage salarial est tripartite, c’est à dire qu’elle implique trois parties :

  • le salarié porté (Vous),
  • l’entreprise de portage salariale
  • et l’entreprise cliente (votre client).

Parties qui s’accorderont de façon contractuelle pour :

  1. Négociatier du contenu de la mission entre le salarié porté et l’entreprise cliente pour réalisation de la mission par le salarié porté.
  2. Contrat de travail en portage salarial entre le salarié porté et la société de portage couvrant la période de la mission.
  3. Contrat commercial de prestation de portage salarial entre le salarié porté et l’entreprise cliente validant la mission.

Le portage salarial pour les entreprises

L’enjeu du portage salarial pour les entreprises réside dans le fait que le portage salarial permet de recourir rapidement et dans un cadre juridique sécurisé, à des compétences externes pointues. Bien entendu, celui-ci s’inscrit dans un cadre légal strict dans le code du travail  : Le portage salarial est actuellement réglementé par l’ordonnance n°2015-380 du 2 avril 2015. Il est défini par l’article L.1254-1 du code du travail comme «un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise cliente, une entreprise de portage salarial, et un salarié porté.»

Le code du travail définit notamment très précisément les relations entre ces trois acteurs évoqués ci-dessus au travers respectivement d’un contrat commercial de prestation de portage salarial et d’un un contrat de travail en portage salarial.

Désormais reconnu par les Pouvoirs Publics, le portage salarial est un mode de fonctionnement à part entière avec sa propre convention collective depuis le 1er juillet 2017. Il répond efficacement aux difficultés d’emploi que rencontrent certains professionnels et il est apprécié par les entreprises pour sa simplicité de mise en œuvre.

Les sociétés qui vous guident dans le portage peuvent se rapprocher du PEPS (Syndicat Professionnel de l’Emploi en Portage Salarial), et doivent être en conformité avec les obligations de la convention. Elles doivent se charger de mettre en place un cadre juridique administratif et comptable pour gérer de manière efficace et légale l’activité du porté.

Pour en savoir plus sur le portage salarial n’hésitez pas à contacter un expert en portage salarial

Le portage salarial présente les avantages suivants pour les entreprises :

  • Simplicité de gestion : le portage salarial décharge l’entreprise cliente ainsi que l’intervenant porté des tâches administratives. L’expert est pleinement voué à sa mission au sein de l’entreprise.
  • Maîtrise des coûts : il permet d’avoir recours à un intervenant externe pour un projet nécessitant des compétences spécifiques.
  • Facilité et rapidité de mise en œuvre : l’arrivée de l’intervenant porté dans l’entreprise peut se faire dans un délai très rapide.
  • Garantie le respect du droit du travail : le portage salarial est inscrit dans le Code du Travail, le préservant des risques du délit de « prêt de main d’œuvre illicite ».
  • Transparence : pas de surprise lors du règlement, l’entreprise paye uniquement une facture correspondant à la prestation de service négociée en amont avec l’intervenant porté.
  • Fonctionnement rigoureux : faire appel à un consultant porté offre la garantie d’un fonctionnement administratif juridique et comptable efficace et sécurisé.

Portage salarial : un secteur en plein boom

Selon la Fédération des entreprises de portage salarial, plus de 100 000 salariés portés sont aujourd’hui recensés par les entreprises syndiquées. Le secteur représente un chiffre d’affaires de près de 1,3 M€, en croissance de 20 à 30 % par an.
À l’issue d’une période de portage, 1/3 des salariés crée son activité, 1/3 devient salarié et 1/3 utilise le portage de façon pérenne.
En 2025, le portage pourrait compter près d’un million de salariés.

Intéressé par le portage salarial ? Alors n’attendez plus et contacter un expert !