Comment devenir mandataire immobilier?

comment devenir mandataire immobilier

Le métier de mandataire immobilier consiste à accompagner les particuliers dans la vente ou l’achat d’un bien immobilier. Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’avoir une solide connaissance du marché immobilier ainsi qu’un excellent sens du relationnel.

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est une personne physique ou morale ayant reçu une commission d’un vendeur pour trouver un acquéreur à un bien immobilier. Il est rémunéré à la commission et n’est pas tenu de détenir un diplôme spécifique. Cependant, il est soumis au code de déontologie de la profession et doit justifier d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Le mandataire immobilier exerce son activité sous le contrôle d’un agent immobilier titulaire d’une carte professionnelle ou d’un réseau de mandataires, le mandataire ne pouvant pas rédiger de compromis de ventes. Il peut être salarié ou travailler en freelance. Sa mission consiste à prospecter, à identifier les biens susceptibles de convenir à ses clients et à négocier les conditions de la vente.

Missions du mandataire immobilier

Les qualités nécessaires pour devenir mandataire immobilier

Pour devenir mandataire immobilier, il faut avant tout être une personne dynamique, ayant le goût du challenge et des relations interpersonnelles. En effet, le mandataire immobilier est avant tout un commercial, son rôle étant de trouver des clients potentiels pour les biens immobiliers qu’il représente. Il doit donc savoir se vendre, mais aussi savoir écouter et conseiller au mieux ses clients. De plus, il est important d’être organisé et rigoureux dans ce métier, car il faut gérer un portefeuille de biens immobiliers et suivre les différentes étapes de la vente d’un bien immobilier. Enfin, il est important d’être à l’aise avec les outils informatiques, car la majorité des transactions immobilières se font désormais en ligne.

La formation pour devenir mandataire immobilier

Pour devenir mandataire immobilier, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi une formation spécifique. Cependant, il est important d’avoir des connaissances solides en immobilier et en gestion. De plus, il est essentiel d’être doté d’un excellent sens du relationnel et d’un réseau de contacts étoffé. Pour vous permettre d’avoir plus de connaissances, nous vous conseillons toutefois de postuler à un BAC+2 dans la vente ou de vous inscrire à un BTS Professions immobilières.

Le déroulement d’une journée typique d’un mandataire immobilier

Les mandataires immobiliers sont des professionnels de l’immobilier qui exercent généralement sous le statut de micro-entrepreneur. Ils peuvent être salariés d’une agence immobilière ou indépendants. Leur mission principale est de mettre en relation des acheteurs et des vendeurs dans le cadre de la vente ou de la location d’un bien immobilier. Ils peuvent aussi être amenés à gérer une transaction immobilière, en passant par la recherche du bien, la négociation des prix, ils ne pourront toutefois pas effectuer l’étape du compromis de vente.

Le mandataire immobilier exerce généralement en solo et son activité est très flexible, ce qui lui permet de gérer son emploi du temps comme il le souhaite. Cependant, il doit être disponible pour ses clients et être joignable à tout moment.

Une journée typique d’un mandataire immobilier commence généralement par un briefing avec son supérieur hiérarchique ou son équipe, afin de faire le point sur les dossiers en cours et les nouvelles missions. Ensuite, il se rend sur le terrain pour effectuer des visites avec des clients potentiels, afin de leur présenter les biens immobiliers qui correspondent à leurs critères.

L’après-midi, le mandataire immobilier consacre généralement du temps à la prospection téléphonique afin de trouver de nouveaux clients potentiels, à la rédaction de contrats ou à la préparation de dossiers de vente. Enfin, avant de quitter son bureau, il prend le temps de mettre à jour son CRM et ses outils marketing, afin d’être toujours au top pour ses clients.

À lire aussi  Pourquoi les architectes aiment Sketchup

Les avantages et les inconvénients du métier de mandataire immobilier

Le métier de mandataire immobilier est de plus en plus prisé, notamment par les personnes souhaitant exercer une activité professionnelle indépendante. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

Les avantages du métier de mandataire immobilier

Le mandataire immobilier est une personne physique ou morale agissant pour le compte d’une société de courtage en immobilier. Il a pour mission de trouver des biens immobiliers à la vente et de les proposer à ses clients.

Le mandataire immobilier bénéficie d’une grande autonomie dans son travail. Il est en effet libre de gérer son temps et son agenda comme il l’entend. De plus, il n’est pas soumis aux contraintes liées à un emploi salarié classique, telles que les horaires, les congés ou encore les 35 heures.

Autre avantage du métier de mandataire immobilier : les revenus sont en grande partie variable et dépendent directement du nombre et du montant des transactions réalisées. Ainsi, plus un mandataire immobilier travaille et plus ses revenus augmentent. Cela permet aux plus motivés d’accroître considérablement leur niveau de vie.

Enfin, être mandataire immobilier permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux. En effet, les dépenses engagées dans le cadre de l’activité (transport, communication, frais d’agence, etc.) peuvent être déduites du montant des revenus imposables.

Les inconvénients du métier de mandataire immobilier

Toutefois, le métier de mandataire immobilier comporte également quelques inconvénients.

Tout d’abord, il faut savoir que le mandataire immobilier n’est pas salarié de la société pour laquelle il travaille. Il est donc considéré comme un travailleur indépendant et doit se soumettre à la fiscalité qui lui est propre. Cela implique notamment de déclarer ses revenus et de payer des cotisations sociales (retraite, maladie, etc.) au titre de son activité professionnelle.

De plus, comme le mandataire immobilier n’est pas salarié, il ne bénéficie pas des avantages liés à ce statut (congés payés, mutuelle, prêt immobilier…) et doit donc tous les financer seul.

En outre, le métier de mandataire immobilier est loin d’être un long fleuve tranquille. En effet, il peut y avoir des hauts et des bas dans l’activité, notamment en fonction du marché immobilier. Ainsi, il est possible que les mandataires immobiliers connaissent des périodes difficiles où ils auront moins de travail et donc moins de revenus. Il faut donc être prêt à faire face à ces aléas si l’on souhaite exercer ce métier.

Il est important de noter qu’il y a une différence entre être un agent immobilier et un mandataire immobilier. Un agent immobilier est une personne physique qui exerce une activité commerciale pour le compte d’une agence immobilière. Un mandataire immobilier, quant à lui, est une personne physique ou morale qui exerce une activité de courtage en immobilier pour le compte d’une ou plusieurs agences immobilières, sans être salarié de ces dernières. Pour devenir mandataire immobilier, il est donc nécessaire de disposer d’un diplôme de niveau bac +2 minimum en immobilier ou dans une discipline connexe, comme le droit ou la comptabilité. Il est également important d’avoir une bonne connaissance du marché immobilier, de la réglementation en vigueur et des différentes techniques de négociation. Enfin, il est important d’être doté d’un excellent sens du relationnel et de savoir se montrer persuasif.