10 raisons d’inscrire votre enfant à la conduite accompagnée

conduite accompagnée

La conduite accompagnée est une nouvelle formule qui permet surtout aux jeunes de mieux se préparer pour passer leur permis. Dans la pratique, le futur conducteur sera supervisé par un tuteur durant toute sa période d’apprentissage. De ce fait, il va se familiariser avec le Code de route et saura mieux manier un véhicule. Découvrez 10 raisons pour lesquelles votre enfant doit suivre un tel programme.

1- Pour un apprentissage anticipé

La conduite accompagnée est une forme d’apprentissage anticipé. C’est une méthode de conduite privilégiée par beaucoup de jeunes pour préparer l’examen de permis de conduire. Elle est accessible aux jeunes âgés d’au moins 15 ans. Après avoir eu une bonne maîtrise du code de la route, ceux-ci peuvent passer l’examen de conduite à partir de l’âge de 17 ans. Une fois qu’ils réussissent, ils peuvent commencer à conduire dès l’âge de 18 ans.

2- Pour une chance de réussite plus élevée

La conduite accompagnée a été mise en place dans les années 80. Sa principale vocation était de réduire le taux d’échec au permis. Plusieurs statistiques publiées récemment ont prouvé l’efficacité de cette stratégie. En effet, en 2019, plus de 3/4 des élèves ayant opté pour la conduite accompagnée ont obtenu leur permis. En plus de s’entraîner régulièrement à répondre à plus de 40 questions sur la conduite, ils auront suffisamment de temps pour bien réviser le code.

3- Pour une bonne expertise de la conduite

Un enfant inscrit en conduite accompagnée acquiert plus d’expérience. Durant les sessions de conduite, il pourra s’habituer aux diverses situations de la route. Ici, avant de passer les examens pratiques de conduite au permis, l’enfant devra parcourir au moins 3 000 km.

4- Pour une assimilation plus rapide

Inscrire l’enfant à une conduite accompagnée lui permet d’assimiler plus vite sa formation. S’il commence plus tôt, à 15 ans, le succès sera garanti. Pour cause, il aura l’opportunité d’évoluer dans un environnement moins stressant et de passer plusieurs heures de conduite.

5- Pour une période probatoire écourtée

Auparavant, le nombre de points attribués aux nouveaux titulaires d’un permis de conduire était de 12. Depuis 2004, ce nombre est passé à 6. Les 6 points restants leur sont attribués durant la période probatoire qui dure en général 2 ans. Celle-ci étant de 3 ans pour les permis classiques, c’est pourquoi ceux qui optent pour une conduite accompagnée sont privilégiés.

À lire aussi  6 considérations clés pour une salle de formation efficace

6- Pour une meilleure prise de conscience

Durant la procédure d’apprentissage, l’enfant échange beaucoup avec son moniteur. Celui-ci le moralise de temps en temps. Il naîtra ensuite entre eux une relation de confiance. Pour l’enfant, cette méthode permet de prendre conscience de ses diverses responsabilités en tant qu’usager de la route.

7- Pour des tarifs d’assurance plus attractifs

Si vous optez pour une conduite accompagnée pour votre enfant, il pourra bénéficier d’un précieux avantage sur le coût de l’assurance auto. Puisqu’il dispose d’assez d’expérience, les assureurs ne le considèrent pas comme un sujet à risque. Bien au contraire, ils lui accordent plus de confiance. Il bénéficiera donc d’une réduction qui peut aller jusqu’à 50 % sur la surprime. Cet avantage est valable pour sa première année de conduite.

8- Pour un apprentissage plus complet

Avant de s’inscrire en conduite accompagnée, l’apprenant suit une formation initiale en auto-école. Ensuite, il parcourt plus de 3 000 km sur 1 an minimum. Ce n’est qu’après cette étape qu’il pourra passer les examens. Cette méthode d’apprentissage s’avère donc plus complète que celle de la formation classique.

9- Pour un coût plus abordable

Pour suivre une formation traditionnelle, il faut dépenser en moyenne 1 600 euros. En revanche, l’apprentissage par la conduite accompagnée vous coûtera environ 1 100 euros. Ainsi, en optant pour ce mode d’apprentissage, vous réalisez d’énormes économies.

10- Pour que l’enfant apprenne à son rythme

Un enfant qui s’inscrit en conduite accompagnée pourra apprendre à son propre rythme. En fonction de son évolution, la formation peut durer entre 1 et 5 ans. Cela permet aussi d’accroître ses chances de réussir aux examens dès le premier coup.